Numéro de siret : 81209500800015

Léonard Cheyroux Ostéopathe animalier pour chevaux, chiens, chats, bovins, NACs en Normandie et Régions voisines. Consultation a domicile sur rendez-vous.

Contact : 

L’ostéopathie chez les chats

L’ostéopathie pour les chats au même titre que chez les chiens est en plein développement notamment grâce aux nombreux bénéfices que cela peut leur apporter. Que ce soit le chat de loisir, le chat d’élevage, qu’il soit jeune ou plus âgé l’ostéopathie lui sera bénéfique et permettra de maintenir un équilibre corporel, que ce soit en curatif ou préventif. Le préventif est toujours préférable pour éviter que des dysfonctions mineures ne dégénèrent en troubles majeurs avec apparition de signes cliniques extérieurs et mise en place de phénomènes compensatoires par l’organisme.

Voici une liste non exhaustive des principaux problèmes traités en ostéopathie, ou des motifs de consultations les plus répandues chez les chats : si votre cas n’est pas cité, n’hésitez pas à me contacter pour connaitre les actions possibles sur celui-ci.

  • Problèmes locomoteurs : irrégularité, boiterie, dissymétrie d’allure, problème d’engagement, trébuche souvent

  • Suivis de pathologie dégénérative liée à l’âge : notamment l’arthrose pour maintenir de la mobilité et éviter l’ankylose  et les phénomènes douloureux associés.

  • Difficulté à faire un exercice ou mouvement : saut, monté sur des meubles ou les escaliers, sauter sur le canapé ou le lit, grimper…

  • Sensibilité : cervicalgie, dorsalgie, lombalgie,

  • Position antalgique : dos rond ou creux.

  • Appréhension du touché sur certaines zones

  • Queue déviée

  • Incurvation de la colonne

  • Multi-traumatismes : comme lors d'accident avec une voiture

  • Suivi post-opératoire pour améliorer la convalescence et favoriser la récupération.

  • Problème digestif récurent : diarrhée/constipation, vomissement/régurgitation, amaigrissement…

  • Baisse de forme.

  • Incontinence

  • Changement de comportement : chat hyper actif qui devient lymphatique ou inversement, ces changements sont souvent dus à la douleur physique ou à un mal être.

  • En convalescence : tendinite, entorse, fracture pour éviter le phénomène de compensation.

  • Après un traumatisme : chute, coup, jeu avec un autre compagnon, traumatisme émotionnel (perte d’un compagnon, d’un maître)

  • Elevage : problème de fertilité (femelle, mâle), chaleurs douloureuses ou irrégulières, mise bas difficile (que se soit la mère ou les chatons), en préparation de la mise bas. Difficulté à têter pour le chaton

Dès l’apparition d’un ou plusieurs de ces symptômes n’hésitez pas à consulter pour éviter que le ou les problèmes ne s’installent et ne perdurent dans le temps, car un problème installé depuis longtemps mettra plus longtemps à se résorber qu’un problème traité rapidement.

 

L’ostéopathie ne soigne pas tout : les cancers, les tumeurs, les maladies virales ou infectieuses. Mais dans tous les cas le confort apporté par la séance permettra à votre animal de se sentir mieux, d’être plus détendu et ainsi de mieux vivre avec sa maladie.